Mise à jour du 18 mai

Nous apprécions les commentaires que nous avons reçus en lien avec les récents messages d’essai et les alertes d’urgence provinciales. Nous prenons connaissance de chaque message et nous les partageons, si nécessaire, avec nos partenaires. En raison du nombre élevé de courriels, nous ne pouvons répondre à chaque message pour le moment.

Afin de vérifier la compatibilité de votre téléphone cellulaire pour recevoir des alertes au public, veuillez cliquer ici et sélectionnez votre fournisseur de services sans fil à partir du menu déroulant. Toutes questions relatives à la compatibilité de votre téléphone cellulaire doivent être abordées directement avec votre fournisseur de services sans fil.

Pour toute information générale sur le système En Alerte, veuillez visiter notre foire aux questions.

Mise à jour sur les tests sans fil (10 mai 2018)

Les alertes d'essai prévues pour le 9 mai ont été traitées avec succès par le Système d'agrégation et de dissémination national d'alertes (système ADNA), qui fait partie du système En Alerte. Géré par Pelmorex, le système ADNA envoie les messages d'alerte au public émis par des organismes gouvernementaux autorisés aux entreprises de télévision / radio / câble / satellite et maintenant aux fournisseurs de services sans fil. Il incombe alors à ces derniers distributeurs de transmettre ces messages d'alerte directement aux Canadiens.

Les fournisseurs de services sans fil travaillent pour vérifier le taux de réussite de la réception des alertes sur les appareils compatibles. Il est important de noter que ce ne sont pas tous les appareils sans fil qui sont compatibles pour recevoir les messages du système En Alerte. Le téléphone doit être connecté à un réseau LTE. La compatibilité dépend de nombreux facteurs, tels que l’appareil et la version du logiciel sur l'appareil. Vous pouvez vérifier la compatibilité ici, ou avec votre fournisseur de services sans fil.

L'objectif de ces tests est de valider toutes les composantes du système En Alerte avant une véritable urgence. En exécutant ces tests, tous les partenaires du système En Alerte obtiennent des informations et des commentaires précieux qui aideront à améliorer sa performance. Les Canadiens peuvent avoir confiance que les alertes continueront d'être diffusées à la télévision et à la radio.


Qu’est-ce que le système En Alerte?

En Alerte a pour objectif de transmettre à la population canadienne des alertes importantes et susceptibles de sauver des vies, par l’entremise de la télévision et de la radio. Le système En Alerte, conçu en association avec les responsables fédéraux, provinciaux et territoriaux de la gestion des urgences, Environnement et Changement climatique Canada, Pelmorex Weather Networks, le secteur de la radiodiffusion ainsi que les fournisseurs de services sans fil, veille à ce que vous receviez les alertes sans délai et que vous puissiez faire le nécessaire pour que votre famille et vous soyez en sécurité.

Tonalité d’alerte

Si vous entendez ceci à la télévision, à votre station de radio favorite ou sur votre téléphone cellulaire, soyez attentif et agissez immédiatement.


Quels types d’alertes sont diffusés?

Les représentants gouvernementaux ont établi une liste explicite des types d’alertes devant être diffusées sans délai à la télévision, à la radio et sur les téléphones cellulaires lors d’événements qui présentent une menace pour la vie. Voici ci-dessous une liste complète et une description de ces alertes.


  • Feu incontrôlé

    Un feu incontrôlé implique des combustibles naturels, notamment des herbes, des buissons et des arbres.

  • Feu industriel

    Un feu industriel est un incendie majeur touchant un immeuble ou un complexe industriel, et qui constitue une menace pour la santé humaine.

  • Feu urbain

    Un feu urbain est un incendie qui menace plusieurs immeubles résidentiels ou commerciaux.

  • Feu de forêt

    Un feu de forêt est un feu incontrôlé ou dirigé qui dévaste une région boisée, une région herbagère ou une région de toundra alpine, et qui constitue un risque pour la sécurité publique.

  • 
Tornade


    Une tornade est un vortex de vents violents en rotation, formant souvent un nuage en entonnoir pouvant causer des dommages aux biens et blesser des personnes.

  • Crue éclair

    Souvent causée par des embâcles et de fortes précipitations exceptionnelles, une crue éclair est une montée brusque d’eau provoquant une inondation immédiate. De telles crues présentent un risque particulier pour la vie et la sécurité puisqu’il n’y a que peu de signes avant-coureurs, voire aucun.

  • Séisme

    Un séisme est la libération soudaine d’énergie dans la croûte terrestre qui engendre des ondes sismiques pouvant entraîner des dommages importants, surtout en milieu urbain.

  • Ouragan


    Un ouragan est une violente tempête caractérisée par des vents intenses, de fortes pluies, des marées de tempête, des inondations, une érosion côtière ou des glissements de terrain.

  • Tsunami

    Un tsunami est une vague de mer produite par une perturbation à grande échelle et de courte durée du plancher océanique.

  • 
Orage


    Un orage est une tempête accompagnée de tonnerre et d’éclairs, qui présente un danger pour les personnes.

  • Marée de tempête

    Une marée de tempête est une élévation anormale du niveau de la mer qui accompagne une tempête d’une grande intensité ou un ouragan menaçant les zones côtières.

  • Glissement de terrain

    Terme général pour signifier l’écoulement dans le sens de la pente, de masses de couches de sol et de matériaux rocheux sous l’effet de la gravité. Un glissement de terrain peut menacer les collectivités et les infrastructures qui se trouvent sur son passage.

  • Débordement de barrage

    Déversement d’eau ou défaillance d’un barrage ou d’un réservoir qui menace les zones en aval. Une alerte est émise seulement en cas d’inondation imminente.

  • Tempête géomagnétique

    Une tempête géomagnétique est une perturbation mondiale du champ magnétique terrestre qui peut mettre hors d’état les appareils électroniques et les infrastructures.

  • Météorite

    Objet naturel venant de l’espace (météoroïde) qui passe dans l’atmosphère et qui touche le sol.

  • Lahar

    Un lahar est une coulée de débris rocheux saturés en eau qui se forme sur les flancs d’un volcan. Il descend la pente sous la force de la gravité. Un lahar peut menacer les collectivités situées près du volcan.

  • Coulée pyroclastique

    Une coulée pyroclastique est une coulée de densité élevée de fragments volcaniques solides suspendus dans un gaz qui descend à partir d’une cheminée volcanique et qui peut menacer les collectivités situées près des volcans.

  • Nuée ardente

    Une nuée ardente est un nuage turbulent de faible densité de débris de roches chaudes et de gaz éjecté pendant une éruption volcanique et qui se déplace au-dessus du sol à grande vitesse.

  • Cendre volcanique


    La cendre volcanique est composée de poussières ou de fines particules rejetées par un volcan pendant une éruption. La cendre volcanique peut demeurer en suspension dans l’atmosphère pendant de longues périodes.

  • Risque chimique

    Substance chimique qui, si elle est mal utilisée ou rejetée d’une manière inappropriée, pourrait causer des blessures graves.

  • Risque biologique

    Susceptible d’être dangereuse et toxique, une substance biologique est généralement très instable et peut être facilement transférée entre les organismes.

  • Risque radiologique

    En concentration suffisante, une substance radiologique peut causer des dommages à l’environnement ou à la santé humaine.

  • Contamination de l’eau potable

    La contamination de l’eau potable se produit lorsque la qualité de l’eau est altérée et peut nécessiter un avis d’ébullition mettant en garde son utilisation par le public.

  • Risque d’explosion

    Les matières explosives, notamment un dispositif explosif, sont des substances potentiellement dangereuses, qui peuvent produire une explosion si elles sont libérées soudainement.

  • Qualité de l’air

    Une détérioration de la qualité de l’air est causée par un nombre élevé de particules dans l’atmosphère ayant des répercussions négatives sur la visibilité ou la santé des personnes.

  • Chute d’objet

    Matériaux fabriqués par l’Homme et descendant par la force de la gravité, présentant un danger pour les personnes ou les biens.

  • Menace terroriste

    Une menace terroriste est la déclaration d’intention par des personnes ou des groupes de commettre un acte de violence contre des civils ou des infrastructures.

  • Situation de crise civile

    Une situation de crise civile se produit lorsque des humains causent une interruption de services ou que la situation exige différents degrés de soutien, d’application de la loi ou d’attention.

  • Danger lié à un animal

    Un danger lié à un animal se produit lorsqu’un animal sauvage ou domestique représente une menace pour les personnes ou les biens.

  • Alerte Amber

    Une alerte Amber est émise par les services de police lorsqu’un enfant a été enlevé et qu’on croit sa vie en danger. Une alerte Amber diffuse au public des renseignements immédiats et à jour sur l’enlèvement d’un enfant et sollicite l’aide du public, afin de retrouver l’enfant sain et sauf le plus rapidement possible.

  • Service 911

    Une alerte de service 911 est émise lorsqu’il y a une interruption ou une panne des services de télécommunication entre le public et les intervenants d’urgence.

  • Message d’essai

    Un message d’essai peut être émis pour sensibiliser le public ou à des fins d’essais techniques.

Rôles et responsabilités

Chaque intervenant a un rôle unique et important dans le processus En Alerte

  1. Émetteur gouvernemental
    • Précise le type d’alerte (par ex. alerte Amber, tornade, etc.), et si celle-ci doit être diffusée sans délai en raison d’une menace imminente pour les personnes.
    • Choisit le contenu du message, y compris les langues dans lesquelles il sera émis.
    • Choisit le format du message, notamment si le message doit être envoyé seulement en format texte ou audio, ou dans les deux formats.
    • Précise le motif et le moment de l’émission de l’alerte.
    • Assure la mise à jour et la fin de l’alerte.
    • Précise les zones géographiques couvertes par l’alerte.
  2. Système ADNA de Pelmorex
    • Assure la diffusion rapide, efficace et fiable de messages d’alerte, conformes à ceux de l’émetteur gouvernemental, aux entreprises de télédiffusion, de radiodiffusion, de câblodiffusion ou de diffusion par satellite, au moyen d’un satellite et de sources de données Internet.
    • Assure le respect de la conformité des normes techniques concernant le format des fichiers de données d’alerte.
    • S’assure que les sources de données d’alerte sont disponibles pour les distributeurs utilisant la technologie du dernier kilomètre (LMD) de l’ensemble du Canada.
  3. Distributeurs
    • Les diffuseurs radio et télé, les câblodistributeurs, les diffuseurs par satellite et les fournisseurs de services sans fil constituent les distributeurs de fin de ligne qui livrent les messages d’alerte directement aux Canadiens sur leurs plateformes de communication respectives.

    À noter :

    • Les diffuseurs radio et télé, les câblodistributeurs et les diffuseurs par satellite choisissent la façon dont les messages sont diffusés. Cela comprend la couleur, la police de caractère, la position du texte à l’écran et dans certain cas, la présentation audio.
    • Il est prévu que les distributeurs télé et radio diffusent le message une seule fois ; toutefois, il peuvent, à leur discrétion, répéter le message occasionnellement ou le laisser affiché jusqu’à ce que l’émetteur gouvernemental y mette fin.
    • Les fournisseurs de services sans fil diffusent un message une seule fois sur les téléphones cellulaires qui se trouvent déjà ou qui pénètrent dans la zone où l’alerte est en vigueur.
    • Les diffuseurs télé et radio peuvent utiliser un processus de synthèse vocale pour en faire la diffusion audio.
  4. Le public

    Lorsqu’une alerte est déclenchée, il est de la responsabilité du public de s’arrêter, d’écouter et de réagir selon les conseils donnés par l’autorité qui a émis le message d’alerte.







flooded street

Foire aux questions

Voici une façon simple et rapide d’obtenir des réponses à vos questions.

En Alerte
Qu’est-ce qu’En Alerte?

En Alerte est un service qui a pour objectif de transmettre à la population canadienne des messages d’alerte d’urgence importants et susceptibles de sauver des vies. Fruit de la collaboration des responsables fédéraux, provinciaux et territoriaux de la gestion des urgences, de Pelmorex Weather Networks (Television) Inc., du secteur de la radiodiffusion et des fournisseurs de services sans fil, le système En Alerte a été conçu pour faire en sorte que vous receviez les alertes d’urgence sans délai et puissiez faire le nécessaire pour assurer la sécurité de votre famille et la vôtre.

Qui émet les alertes d’urgence?

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux sont responsables de l’émission des alertes d’urgence.

Au fédéral, les alertes d’urgence proviennent surtout d’Environnement et Changement climatique Canada.

Il appartient à chaque gouvernement provincial ou territorial de décider qui sera autorisé à émettre des alertes sur son territoire. Les alertes d’urgence pourraient, par exemple, provenir de bureaux provinciaux ou territoriaux de gestion des urgences ou, dans certains cas, de bureaux municipaux de gestion des urgences ou encore de services de police ou d’incendie locaux.

Les entreprises médiatiques, notamment les stations de radio et de télévision, les câblodistributeurs et les distributeurs par satellite, ainsi que les sites Web reçoivent les alertes d’urgence et les transmettent à leurs clients.

À compter du 6 avril 2018, les fournisseurs de services sans fil seront en mesure de communiquer les alertes d’urgence reçues des responsables des messages d’alerte directement aux appareils sans fil compatibles de leurs clients qui sont connectés à des réseaux LTE, en se servant de la technologie de diffusion cellulaire (DC).

Quels types d’alertes d’urgence sont diffusés par l’intermédiaire d’En Alerte?

Le système En Alerte permet aux responsables au sein des gouvernement fédéral, provinciaux et territoriaux de diffuser un vaste éventail de messages de sécurité publique. Cependant, les radiotélédiffuseurs et les fournisseurs de services sans fil ne sont tenus de diffuser que les alertes d’urgence relatives à des situations représentant une menace imminente pour la vie.

Les représentants gouvernementaux ont dressé de concert une liste explicite de ces types d’alertes, qui devraient être diffusés immédiatement, par l’interruption des émissions de radio et de télévision. Ces alertes d’urgence à « diffusion immédiate » comportent le niveau de gravité, d’urgence et de certitude le plus élevé.  Reportez-vous à la section Types d’alertes pour en voir la liste.

La diffusion d’alertes d’autres types que ceux qui figurent sur cette liste (tel un avertissement de pluie abondante ou de blizzard) est laissée à la discrétion de chaque radiotélédiffuseur. Les fournisseurs de services sans fil ne recevront et ne transmettront que les messages se rapportant à des situations représentant une menace pour la vie.

Comment puis-je savoir si les responsables des messages d’alerte dans ma région émettront des alertes d’urgence?

Reportez-vous à la section Comment les alertes sont-elles diffusées dans ma province ou mon territoire? pour savoir comment on se sert des alertes d’urgence dans votre province ou votre territoire.

Les alertes d’urgence émises par le fédéral proviennent surtout d’Environnement et Changement climatique Canada. Il importe de signaler que vous pouvez recevoir les alertes d’urgence des organismes fédéraux à l’aide d’un appareil sans fil compatible où que vous soyez au pays, même si votre province ou votre territoire n’utilise pas le système En Alerte.

Quelles sont les différentes façons de recevoir les alertes d’urgence?

Vous pouvez, à l’heure actuelle, vous attendre à recevoir les d’alertes d’urgence par l’intermédiaire des radiotélédiffuseurs, des câblodistributeurs ou des fournisseurs de services par satellite canadiens. Dès le 6 avril 2018, les alertes d’urgence seront également transmises aux appareils sans fil compatibles, connectés aux réseaux LTE.

Est-ce que je peux choisir de quelle façon recevoir une alerte d’urgence?

Non. La réglementation en place exige que tous les radiotélédiffuseurs (que ce soit des diffuseurs commerciaux, communautaires ou autochtones ou encore des stations de radio de campus), les câblodistributeurs, les distributeurs par satellite et les fournisseurs de services de télévision sur IP (TVIP) ainsi que les fournisseurs de services sans fil diffusent les alertes d’urgence.

Il n’est pas nécessaire de vous inscrire ou de vous abonner : les alertes d’urgence vous seront automatiquement transmises par l’intermédiaire de ces canaux de diffusion et le seront également à tout appareil sans fil compatible que vous possédez.

Vous ne pouvez pas annuler la réception des alertes d’urgence destinées à vous informer d’une situation représentant une menace imminente pour la vie.

Comment se présentent les alertes d’urgence?

Que ce soit à la radio, à la télévision ou sur un appareil sans fil compatible, les alertes d’urgence commencent par un signal distinct, appelé signal sonore d’alerte canadien. Dans le cas des appareils sans fil compatibles avec le service d’alertes sans fil au public (SASFP), elles causent également une vibration de l’appareil. Le signal sonore et la vibration servent à communiquer l’urgence de la situation et à renforcer le message d’alerte. Cliquez ici pour entendre un signal sonore d’alerte.

À la télévision et à la radio, le signal d’alerte est suivi d’un message automatisé donnant le détail de l’alerte d’urgence. À la télévision, le texte du message se présente sous la forme d’un affichage plein écran ou d’un défilement dans le haut ou le bas de l’écran.

Dans le cas des appareils sans fil compatibles, le message d’alerte d’urgence se compose d’une bannière comportant la mention « EMERGENCY ALERT/ALERTE D’URGENCE », suivie d’une description de la situation et de directives sur les mesures à prendre et la façon d’obtenir de plus amples renseignements. L’organisme gouvernemental responsable est clairement indiqué au haut de chaque message d’alerte d’urgence.

Les alertes d’urgence sont-elles émises dans différentes langues?

En Alerte est en mesure de diffuser les alertes d’urgence en français et en anglais. Toutefois, ce sont les responsables des messages d’alerte qui décident de la langue employée. En général, ces derniers se conforment aux exigences en matière de langues officielles de l’organisme ou de l’ordre de gouvernement dont ils font partie. Les radiotélédiffuseurs et les fournisseurs de services sans fil transmettent le texte des alertes d’urgence exactement comme ils le reçoivent des responsables des messages d’alerte.

Les alertes d’urgence sont-elles offertes en médias substituts pour répondre aux besoins des personnes ayant une déficience visuelle ou auditive?

Oui. Il peut y avoir adaptation en médias substituts, mais ce ne sont pas nécessairement tous les responsables des messages d’alerte ni tous les appareils sans fil auxquels les alertes sont transmises qui en ont la capacité. Par exemple, les alertes d’urgence diffusées à la radio et à la télévision peuvent s’accompagner d’une version audio du texte du message d’alerte et, lorsque cette version n’est pas fournie, les diffuseurs peuvent utiliser un logiciel de synthèse vocale pour en créer une. Dans le cas des appareils sans fil compatibles, le destinataire de l’alerte d’urgence peut obtenir lecture du message reçu si son appareil comporte la fonctionnalité nécessaire. D’autre part, la vibration accompagnant les alertes d’urgence transmises aux appareils sans fil compatibles aidera à avertir les personnes ayant une déficience auditive de la réception de celles-ci.

Les alertes d’urgence sont-elles destinées à ma région en particulier?

Oui. Le responsable des messages d’alerte détermine quelles régions sont touchées par un incident, des conditions météorologiques ou une situation environnementale donnés et utilise un système normalisé dont les codes correspondent en général aux limites municipales, régionales ou provinciales pour indiquer où diffuser une alerte. Ce système normalisé permet aux entreprises de radiodiffusion, de télédiffusion et de distribution par câble ou par satellite participantes de diffuser les alertes d’urgence les plus pertinentes pour les collectivités qu’elles desservent.

Dans le cas des alertes d’urgence transmises aux appareils sans fil, l’émission se fait en fonction d’une zone géographique définie, qui peut se limiter à quelques pâtés de maisons, de sorte que seuls les gens se trouvant dans cette zone reçoivent les alertes. Les appareils sans fil compatibles compris dans la zone ciblée reçoivent les alertes d’urgence quelques secondes à peine après leur émission, dans la mesure où ils sont allumés et connectés à un réseau cellulaire utilisant la technologie d’évolution à long terme, c’est-à-dire un réseau cellulaire LTE.

Que devrais-je faire si je reçois une alerte d’urgence?

À la réception d’une alerte d’urgence, il est important d’agir avec circonspection. Les responsables des messages d’alerte incluent dans chaque alerte émise les renseignements dont vous avez besoin pour déterminer ce qu’il vous faut faire, que ce soit éviter les déplacements inutiles, quitter la zone ou vous abriter sur place, par exemple.

Les alertes d’urgence interrompent-elles les émissions de radio et de télévision en cours?

Oui. À la télévision, la plupart des alertes d’urgence supposent le défilement d’un message dans le haut ou le bas de l’écran ou un affichage plein écran. La manière exacte dont les alertes d’urgence sont diffusées est laissée à la discrétion du télédiffuseur, du câblodistributeur ou du distributeur par satellite local.

À la radio, l’émission en cours est interrompue par un message enregistré fourni à la station ou produit par celle-ci à l’aide d’un logiciel de synthèse vocale pour faire part de la situation au public.

Comment puis-je savoir qu’une alerte est terminée?

Les responsables des messages d’alerte peuvent, comme bon leur semble, publier un message « AllClear » (levée de l’alerte) une fois la situation réglée. Il est alors laissé à la discrétion des services de diffusion de communiquer ce message au public. Toutefois, ce genre de message n’est pas transmis aux appareils sans fil.

Par ailleurs, les responsables des messages d’alerte sont tenus d’indiquer un délai d’expiration pour tout message d’alerte d’urgence qu’ils émettent. Ce délai diffère du message « AllClear », car il est fixé à l’avance et ne marque pas nécessairement le moment où la situation d’urgence prend fin. Comme chaque alerte d’urgence doit comporter un délai d’expiration (date et heure), les responsables des messages d’alerte donnent dans ce cas une estimation du moment où il faudra, à leur avis, mettre l’alerte à jour ou l’annuler.

Y a-t-il beaucoup d’alertes d’urgence?

Le nombre et le type des alertes d’urgence varient selon la collectivité publique (ex. : une province, un territoire, une municipalité). Les alertes d’urgence relatives à des situations présentant une menace imminente pour la vie sont rares.

Doit-on s’attendre à plusieurs alertes d’urgence au sujet d’un événement unique s’il y a plusieurs responsables de messages d’alerte en cause?

Ce genre de situation est très peu probable. Les responsables de la gestion des urgences sont des experts dans leurs domaines respectifs. Ils veillent à une coordination très étroite des activités, notamment des alertes au public, et surveillent les alertes émises par les collectivités publiques voisines (ex. : une province, un territoire, une municipalité).

Quel type de sécurité a-t-on en place? Qu’est-ce qui me garantit que les alertes d’urgence proviennent d’un organisme agréé?

L’exploitant du système En Alerte et les responsables au sein de tous les ordres de gouvernement prennent la sécurité très au sérieux.

Outre les mesures de sécurité courantes prises par les organismes gouvernementaux pour restreindre l’accès à leur système au personnel autorisé, il faut un nom d’utilisateur et un mot de passe exprès pour avoir accès au système En Alerte. De plus, Pelmorex Weather Networks (Television) Inc., qui exploite le système, a mis ses propres mesures en place pour empêcher tout accès non autorisé.

Les alertes d’urgence sont-elles accessibles à tous les appareils sans fil?

Non. Pour qu’un appareil sans fil puisse recevoir des alertes d’urgence, il doit satisfaire à trois conditions.

Ce doit être un appareil :

  1. De type LTE, comme un téléphone intelligent (on dit couramment « 4G LTE » pour désigner la technologie LTE);
  2. Compatible avec le service d’alertes sans fil au public (SASFP);
  3. Connecté à un réseau cellulaire LTE au moment de l’émission de l’alerte d’urgence.

Que veut-on dire par un appareil sans fil « compatible avec le SASFP »?

Un appareil sans fil compatible avec le SASFP est (1) un appareil de type LTE, (2) équipé d’un logiciel spécial grâce auquel les messages que votre fournisseur de services lui transmet à l’aide de la technologie de diffusion cellulaire (DC) sont reçus en format En Alerte standard.

Le format En Alerte vous permet d’être informé de la réception d’une alerte d’urgence (car il prévoit un signal sonore et la vibration de l’appareil pour annoncer celle-ci) et vous donne confirmation que l’alerte émane d’une source légitime.

Vous trouverez à la section Mobilité un lien menant à la section du site Web de votre fournisseur de services sans fil où vous renseigner sur les appareils compatibles.

Les alertes d’urgence sont-elles émises sous forme de messages texte?

Non. Bien qu’une alerte d’urgence puisse ressembler à un message texte, ce n’en est pas un.

Les alertes d’urgence sont émises au moyen de la diffusion cellulaire (DC), une technologie mobile permettant la diffusion de messages à tous les appareils sans fil compatibles qui se trouvent à l’intérieur d’une zone géographique déterminée. Cette technologie offre la possibilité de transmettre simultanément le même message à de multiples utilisateurs dans une zone donnée, peu importe l’encombrement du réseau, car elle utilise une partie de celui-ci qui lui est réservée et distincte de celles qui servent au trafic usuel de communications vocales et de données.

La diffusion cellulaire peut se comparer à la diffusion radiophonique. Dans le cas de la diffusion radiophonique, des tours de relais hertzien diffusent de la musique à la population dans des zones géographiques définies, où tous les gens qui sont à un endroit où ils peuvent capter le signal diffusé et ont allumé leur radio entendent la musique présentée. C’est à peu près la même chose qui se produit en diffusion cellulaire : les messages d’alerte sont transmis aux appareils sans fil compatibles qui se trouvent à l’intérieur du périmètre de rayonnement des tours et antennes cellulaires de la zone désignée. Il n’est pas nécessaire que la fonctionnalité de géolocalisation de votre appareil sans fil soit activée pour que vous receviez les alertes.

Les autres appareils mobiles (p. ex., les tablettes) peuvent-ils recevoir les alertes d’urgence?

Les fournisseurs de services sans fil sont tenus de diffuser les alertes d’urgence aux téléphones intelligents compatibles ayant accès aux réseaux (cellulaires) LTE. D’autres appareils sans fil, comme les tablettes et des dispositifs prêts à porter (p. ex., les montres intelligentes), peuvent avoir la capacité technique de recevoir ce genre de message sous une forme quelconque, mais pas nécessairement en format En Alerte.

Consultez la section Mobilité du site EnAlerte.ca pour en savoir plus sur les appareils sans fil compatibles qu’offre votre fournisseur de services sans fil.

Une alerte d’urgence pourrait-elle interrompre un appel téléphonique ou une autre activité en cours ou y mettre fin?

La réception d’une alerte d’urgence ne mettra fin ni à un appel téléphonique ni à une séance de transmission de données en cours.

Si vous êtes au téléphone au moment de la réception d’une alerte d’urgence, vous entendrez une tonalité (semblable à celle signalant un appel en attente). Lorsque vous aurez terminé votre appel, l’alerte s’affichera à l’écran de votre appareil sans fil.

Si vous avez une séance de transmission de données en cours, celle-ci se poursuivra, mais elle pourrait être suspendue brièvement par l’affichage de l’alerte d’urgence à l’écran de votre appareil sans fil.

Est-ce que je peux recevoir les alertes d’urgence si mon appareil sans fil est éteint ou en mode silencieux?

Aucune alerte d’urgence diffusée ne s’affiche quand que votre appareil sans fil compatible est éteint. Si une alerte d’urgence est encore en cours de diffusion au moment où vous allumez votre appareil, elle s’affichera dans la mesure où vous êtes encore dans la zone à laquelle elle se rapporte.

Quand votre appareil sans fil compatible est en mode silencieux, les alertes d’urgence diffusées s’affichent, mais vous pourriez ne pas entendre le signal sonore qui les annonce. La puissance sonore à laquelle ce signal se fait entendre correspond d’ordinaire au volume auquel l’appareil sans fil est réglé. Alors, si votre appareil est en mode silencieux, il n’y aura aucun signal audible accompagnant les messages d’alerte d’urgence. Cependant, cela peut varier selon le type d’appareil sans fil et, dans certains cas, le signal sonore d’alerte peut neutraliser temporairement les réglages de l’appareil.

Si mon appareil sans fil est éteint pendant un long moment, les alertes d’urgence diffusées pendant ce temps s’afficheront-elle une fois mon appareil allumé?

Si une alerte d’urgence est encore en cours de diffusion au moment où vous allumez votre appareil, elle s’affichera dans la mesure où vous êtes encore dans la zone à laquelle elle se rapporte. Si sa diffusion est terminée ou si vous êtes sorti de la zone visée, elle ne s’affichera pas.

Est-ce que je peux recevoir les alertes d’urgence si mon téléphone est connecté à un réseau Wi-Fi?

Si un appareil sans fil compatible demeure capable de communiquer avec le réseau cellulaire LTE pendant qu’il est connecté à un réseau Wi-Fi, il recevra les alertes d’urgence diffusées. S’il ne se trouve pas dans la zone desservie par le réseau cellulaire LTE (ou s’il est réglé de manière à fonctionner en mode Wi-Fi seulement), il ne recevra pas ces alertes.

Que devrais-je faire si je reçois un message d’essai sur mon appareil sans fil?

Les messages d’essai du système d’alerte sont identifiés comme tels. Comme leur nom l’indique, ils servent à faire des essais de fonctionnement du système. Ils sont aussi destinés à sensibiliser le consommateur aux alertes d’urgence sans fil. En tant que consommateur, vous n’avez rien à faire pour veiller à votre sécurité si vous en recevez un.

Vous pourriez cependant devoir accuser réception du message d’alerte pour rétablir le fonctionnement normal de votre appareil sans fil. Si vous n’êtes pas en mesure de le faire, le signal sonore d’alerte se fera entendre et/ou la vibration se poursuivra pendant 8 secondes. Tout dépendant du modèle particulier d’appareil sans fil que vous avez, il pourrait y avoir d’autres formes de rappel.

Les messages d’essai du système d’alerte ne seront envoyés aux appareils sans fil compatibles qu’une fois l’an au Canada, soit durant la Semaine de la sécurité civile, un événement qui a lieu chaque année durant la première semaine complète du mois de mai. Les messages d’essai à la radio et à la télévision pourraient tout de même avoir lieu jusqu’à cinq fois l’an.

Que devrais-je faire si je reçois une alerte d’urgence sur mon appareil sans fil?

À la réception d’une alerte d’urgence, il est important d’agir avec circonspection. Interrompez ce que vous faites dès que vous le pouvez de façon sécuritaire et lisez l’alerte. Les responsables des messages d’alerte incluent dans chaque alerte émise les renseignements dont vous avez besoin pour déterminer ce qu’il vous faut faire, que ce soit éviter les déplacements inutiles, quitter la zone ou vous abriter sur place, par exemple.

Que devrais-je faire si je reçois une alerte d’urgence sur mon appareil sans fil alors que je suis au volant de mon véhicule?

Il est important d’agir avec circonspection, surtout si vous êtes au volant d’un véhicule au moment où vous recevez une alerte d’urgence. En pareil cas, gardez votre calme et rangez-vous sur l’accotement dès que vous le pouvez pour prendre connaissance de l’alerte.

Est-ce que je serai facturé pour les alertes d’urgence reçues sur mon appareil sans fil si mon forfait ne comprend pas des données ou textos illimités?

Les alertes sans fil sont transmises dans un canal cellulaire exprès, qui est distinct de ceux utilisés pour le trafic normal de messages texte et de données. Même si elles ressemblent aux messages texte, ce n’en sont pas et elles ne sont pas facturées comme ces messages.

De plus, les alertes d’urgence sont diffusées aux appareils sans fil qui se trouvent dans une zone géographique précise, sans qu’on ait besoin des numéros de téléphone des appareils pour les diffuser. Il n’y a donc aucune possibilité d’identifier les appareils destinataires ni de facturer les messages reçus.

Est-ce que je peux choisir de ne pas recevoir d’alertes d’urgence sur mon appareil sans fil?

Non. Les alertes d’urgence que vous recevez sur un appareil sans fil compatible vous concernent, et vous devez y prêter attention sans délai. Selon la réglementation gouvernementale, il est obligatoire que tous les appareils sans fil compatibles reçoivent toutes les alertes pertinentes.

Contrairement à la radio et à la télévision, qui ont souvent de très grandes zones de rayonnement, le service d’alertes sans fil au public (SASFP) est géociblé et peut être restreint expressément à une zone de rayonnement limité. Par conséquent, si une alerte d’urgence vous rejoint par l’intermédiaire de votre appareil sans fil, c’est que vous vous trouvez dans une zone où il existe un danger imminent.

Est-ce que je recevrai des alertes d’urgence sur mon appareil sans fil si je suis en voyage dans une autre province ou un autre territoire au Canada?

Vous pourriez en recevoir. Les alertes d’urgence sont émises pour des zones géographiques particulières, de sorte que seuls les gens qui se trouvent dans la zone à laquelle se rapporte une alerte donnée reçoivent celle-ci. Par conséquent, si vous êtes en voyage et vous adonnez à être dans une province faisant l’objet d’une alerte d’urgence au moment où l’alerte en question est émise, vous recevrez celle-ci quelques secondes à peine après sa diffusion, dans la mesure où vous avez un appareil sans fil compatible et qu’il est allumé et connecté au réseau cellulaire LTE. Vous n’avez pas à activer la fonctionnalité de géolocalisation de votre appareil pour recevoir les alertes.

Est-ce que je recevrai les alertes d’urgence concernant l’endroit où j’habite, sur mon appareil sans fil, pendant que je suis en voyage?

Non. Si vous êtes en voyage, vous ne recevrez le cas échéant que les alertes d’urgence émises pour l’endroit où vous êtes alors.

Vous pouvez toutefois vous tenir au courant des alertes d’urgence émises pour des zones particulières (p. ex., l’endroit où des membres de votre famille ou vous-même habitez) grâce à diverses applications et services en ligne.

Est-ce que je recevrai les alertes d’urgence sur mon appareil sans fil même si la situation y donnant lieu a un impact sur les tours cellulaires?

Toute alerte d’urgence est diffusée à partir des tours et antennes cellulaires situées dans la zone précisée par le responsable de son émission et est reçue par les appareils sans fil compatibles connectés à ces tours et antennes. Celles-ci doivent, bien entendu, être en état de fonctionner pour diffuser les alertes. Si vous êtes dans une zone faisant l’objet d’une alerte et que la situation ayant provoqué l’alerte empêche toute connexion entre votre appareil sans fil et les tours ou antennes qui s’y trouvent, vous ne recevrez pas l’alerte d’urgence sur votre appareil sans fil.

Les alertes transmises à mon appareil sans fil serviront-elles à recueillir des informations à mon sujet?

Non. Les alertes d’urgence sont transmises au moyen de la technologie de diffusion cellulaire (DC), et cette technologie permet seulement la transmission d’informations à votre appareil sans fil. Autrement dit, elle ne permet pas de recueillir de renseignements à votre sujet ni à propos de votre appareil sans fil ou de l’endroit où vous vous trouvez au moment où une alerte d’urgence est émise.

Je travaille avec les services de police, de la sécurité incendie ou de la gestion des urgences. Comment pouvons-nous accéder au système En Alerte et diffuser des messages à notre communauté?

Chaque province et territoire a adhéré au programme En Alerte. Pour en savoir plus sur les alertes publiques propres à votre région, veuillez communiquer avec le bureau de gestion des urgences de votre province ou territoire.

Compatibilité des appareils
Les autres appareils mobiles (p. ex., les tablettes) peuvent-ils recevoir les alertes d’urgence?

Les fournisseurs de services sans fil sont tenus de diffuser les alertes d’urgence aux téléphones intelligents compatibles ayant accès aux réseaux (cellulaires) LTE. D’autres appareils sans fil, comme les tablettes et des dispositifs prêts à porter (p. ex., les montres intelligentes), peuvent avoir la capacité technique de recevoir ce genre de message sous une forme quelconque, mais pas nécessairement en format En Alerte.
Consultez la section Mobilité du site EnAlerte.ca pour en savoir plus sur les appareils sans fil compatibles qu’offre votre fournisseur de services sans fil.

Que veut-on dire par un appareil sans fil « compatible avec le SASFP »?

Un appareil sans fil compatible avec le SASFP est (1) un appareil de type LTE, (2) équipé d’un logiciel spécial grâce auquel les messages que votre fournisseur de services lui transmet à l’aide de la technologie de diffusion cellulaire (DC) sont reçus en format En Alerte standard.

Le format En Alerte vous permet d’être informé de la réception d’une alerte d’urgence (car il prévoit un signal sonore et la vibration de l’appareil pour annoncer celle-ci) et vous donne confirmation que l’alerte émane d’une source légitime.

Vous trouverez à la section Mobilité un lien menant à la section du site Web de votre fournisseur de services sans fil où vous renseigner sur les appareils compatibles.

Les alertes d’urgence sont-elles accessibles à tous les appareils sans fil?

Non. Pour qu’un appareil sans fil puisse recevoir des alertes d’urgence, il doit satisfaire à trois conditions.
Ce doit être un appareil :

  • De type LTE, comme un téléphone intelligent (on dit couramment « 4G LTE » pour désigner la technologie LTE);
  • Compatible avec le service d’alertes sans fil au public (SASFP);
  • Connecté à un réseau cellulaire LTE au moment de l’émission de l’alerte d’urgence ou qui se connecte au réseau alors que l’alerte en question est toujours en cours de diffusion.

Apparence/sonorité de l’alerte
Est-ce que je peux recevoir les alertes d’urgence si mon appareil sans fil est éteint ou en mode silencieux?

Aucune alerte d’urgence diffusée ne s’affiche quand que votre appareil sans fil compatible est éteint ou en mode avion. Si une alerte d’urgence est encore en cours de diffusion au moment où vous allumez votre appareil, elle s’affichera dans la mesure où vous êtes encore dans la zone à laquelle elle se rapporte.

Quand votre appareil sans fil compatible est en mode silencieux, les alertes d’urgence diffusées s’affichent, mais vous pourriez ne pas entendre le signal sonore qui les annonce. La puissance sonore à laquelle ce signal se fait entendre correspond d’ordinaire au volume auquel l’appareil sans fil est réglé. Alors, si votre appareil est en mode silencieux, il n’y aura aucun signal audible accompagnant les messages d’alerte d’urgence. Cependant, cela peut varier selon le type d’appareil sans fil et, dans certains cas, le signal sonore d’alerte peut neutraliser temporairement les réglages de l’appareil.

Une alerte d’urgence pourrait-elle interrompre un appel téléphonique ou une autre activité en cours ou y mettre fin?

La réception d’une alerte d’urgence ne mettra fin ni à un appel téléphonique ni à une séance de transmission de données en cours.

Si vous êtes au téléphone au moment de la réception d’une alerte d’urgence, vous entendrez une tonalité (semblable à celle signalant un appel en attente). Lorsque vous aurez terminé votre appel, l’alerte s’affichera à l’écran de votre appareil sans fil.

Si vous avez une séance de transmission de données en cours, celle-ci se poursuivra, mais elle pourrait être suspendue brièvement par l’affichage de l’alerte d’urgence à l’écran de votre appareil sans fil.

Les alertes d’urgence sont-elles émises sous forme de messages texte?

Non. Bien qu’une alerte d’urgence puisse ressembler à un message texte, ce n’en est pas un.
Les alertes d’urgence sont émises au moyen de la diffusion cellulaire (DC), une technologie mobile permettant la diffusion de messages à tous les appareils sans fil compatibles qui se trouvent à l’intérieur d’une zone géographique déterminée. Cette technologie offre la possibilité de transmettre simultanément le même message à de multiples utilisateurs dans une zone donnée, peu importe l’encombrement du réseau, car elle utilise une partie de celui-ci qui lui est réservée et distincte de celles qui servent au trafic usuel de communications vocales et de données.

La diffusion cellulaire peut se comparer à la diffusion radiophonique. Dans le cas de la diffusion radiophonique, des tours de relais hertzien diffusent de la musique à la population dans des zones géographiques définies, où tous les gens qui sont à un endroit où ils peuvent capter le signal diffusé et ont allumé leur radio entendent la musique présentée. C’est à peu près la même chose qui se produit en diffusion cellulaire : les messages d’alerte sont transmis aux appareils sans fil compatibles qui se trouvent à l’intérieur du périmètre de rayonnement des tours et antennes cellulaires de la zone désignée. Il n’est pas nécessaire que la fonctionnalité de géolocalisation de votre appareil sans fil soit activée pour que vous receviez les alertes.

Pourquoi certaines alertes d’urgence affichent-elles une bannière qui dit « Presidential Alert » (alerte présidentielle)?

Les alertes publiques sans fil utilisent des normes internationales et un canal de diffusion qui est souvent appelé « Presidential Alert » (alerte présidentielle) aux États-Unis. Les gouvernements et les partenaires du secteur privé travaillent avec les fournisseurs canadiens de service sans fil afin d’utiliser le terme « ALERTE D’URGENCE / EMERGENCY ALERT », comme indiqué dans la version 2.0 des Directives sur la présentation uniforme du Système national d’alertes au public, publiée le 29 mars 2018. Ceci étant dit, certains téléphones antérieurs à l’adoption de ces directives, achetés à l’extérieur du Canada ou fabriqués pour être compatibles avec les systèmes américains d’alertes d’urgence sans fil utilisent les normes internationales américaines et affichent le message « Presidential Alert » ou une autre bannière non canadienne.

Agir
Que devrais-je faire si je reçois une alerte d’urgence sur mon appareil sans fil alors que je suis au volant de mon véhicule?

Il est important d’agir avec circonspection, surtout si vous êtes au volant d’un véhicule au moment où vous recevez une alerte d’urgence. En pareil cas, gardez votre calme et rangez-vous sur l’accotement dès que vous le pouvez pour prendre connaissance de l’alerte.

Que devrais-je faire si je reçois une alerte d’urgence sur mon appareil sans fil?

À la réception d’une alerte d’urgence, il est important d’agir avec circonspection. Interrompez ce que vous faites dès que vous le pouvez de façon sécuritaire et lisez l’alerte. Les responsables des messages d’alerte incluent dans chaque alerte émise les renseignements dont vous avez besoin pour déterminer ce qu’il vous faut faire, que ce soit éviter les déplacements inutiles, quitter la zone ou vous abriter sur place, par exemple.

Que devrais-je faire si je reçois un message d’essai sur mon appareil sans fil?

Les messages d’essai du système d’alerte sont identifiés comme tels. Comme leur nom l’indique, ils servent à faire des essais de fonctionnement du système. Ils sont aussi destinés à sensibiliser le consommateur aux alertes d’urgence sans fil. En tant que consommateur, vous n’avez rien à faire pour veiller à votre sécurité si vous en recevez un.

Vous pourriez cependant devoir accuser réception du message d’alerte pour rétablir le fonctionnement normal de votre appareil sans fil. Si vous n’êtes pas en mesure de le faire, le signal sonore d’alerte se fera entendre et/ou la vibration se poursuivra pendant 8 secondes. Tout dépendant du modèle particulier d’appareil sans fil que vous avez, il pourrait y avoir d’autres formes de rappel.

Quand vais-je recevoir des alertes
Est-ce que je recevrai les alertes d’urgence sur mon appareil sans fil même si la situation y donnant lieu a un impact sur les tours cellulaires?

Toute alerte d’urgence est diffusée à partir des tours et antennes cellulaires situées dans la zone précisée par le responsable de son émission et est reçue par les appareils sans fil compatibles connectés à ces tours et antennes. Celles-ci doivent, bien entendu, être en état de fonctionner pour diffuser les alertes. Si vous êtes dans une zone faisant l’objet d’une alerte et que la situation ayant provoqué l’alerte empêche toute connexion entre votre appareil sans fil et les tours ou antennes qui s’y trouvent, vous ne recevrez pas l’alerte d’urgence sur votre appareil sans fil.

Est-ce que je peux choisir de ne pas recevoir d’alertes d’urgence sur mon appareil sans fil?

Non. Les alertes d’urgence que vous recevez sur un appareil sans fil compatible vous concernent, et vous devez y prêter attention sans délai. Selon la réglementation gouvernementale, il est obligatoire que tous les appareils sans fil compatibles reçoivent toutes les alertes pertinentes.

Contrairement à la radio et à la télévision, qui ont souvent de très grandes zones de rayonnement, le service d’alertes sans fil au public (SASFP) est géociblé et peut être restreint expressément à une zone de rayonnement limité. Par conséquent, si une alerte d’urgence vous rejoint par l’intermédiaire de votre appareil sans fil, c’est que vous vous trouvez dans une zone où il existe un danger imminent.

Est-ce que je peux recevoir les alertes d’urgence si mon téléphone est connecté à un réseau Wi-Fi?

Si un appareil sans fil compatible demeure capable de communiquer avec le réseau cellulaire LTE pendant qu’il est connecté à un réseau Wi-Fi, il recevra les alertes d’urgence diffusées. S’il ne se trouve pas dans la zone desservie par le réseau cellulaire LTE (ou s’il est réglé de manière à fonctionner en mode Wi-Fi seulement), il ne recevra pas ces alertes.

Si mon appareil sans fil est éteint pendant un long moment, les alertes d’urgence diffusées pendant ce temps s’afficheront-elle une fois mon appareil allumé?

Si une alerte d’urgence est encore en cours de diffusion au moment où vous allumez votre appareil, elle s’affichera dans la mesure où vous êtes encore dans la zone à laquelle elle se rapporte. Si sa diffusion est terminée ou si vous êtes sorti de la zone visée, elle ne s’affichera pas.

Où vais-je recevoir des alertes
Est-ce que je recevrai les alertes d’urgence concernant l’endroit où j’habite, sur mon appareil sans fil, pendant que je suis en voyage?

Non. Si vous êtes en voyage, vous ne recevrez le cas échéant que les alertes d’urgence émises pour l’endroit où vous êtes alors.
Vous pouvez toutefois vous tenir au courant des alertes d’urgence émises pour des zones particulières (p. ex., l’endroit où des membres de votre famille ou vous-même habitez) grâce à diverses applications et services en ligne.

Est-ce que je recevrai des alertes d’urgence sur mon appareil sans fil si je suis en voyage dans une autre province ou un autre territoire au Canada?

Vous pourriez en recevoir. Les alertes d’urgence sont émises pour des zones géographiques particulières, de sorte que seuls les gens qui se trouvent dans la zone à laquelle se rapporte une alerte donnée reçoivent celle-ci. Par conséquent, si vous êtes en voyage et vous adonnez à être dans une province faisant l’objet d’une alerte d’urgence au moment où l’alerte en question est émise, vous recevrez celle-ci quelques secondes à peine après sa diffusion, dans la mesure où vous avez un appareil sans fil compatible et qu’il est allumé et connecté au réseau cellulaire LTE.

Coût/Confidentialité
Les alertes transmises à mon appareil sans fil serviront-elles à recueillir des informations à mon sujet?

Non. Les alertes d’urgence sont transmises au moyen de la technologie de diffusion cellulaire (DC), et cette technologie permet seulement la transmission d’informations à votre appareil sans fil. Autrement dit, elle ne permet pas de recueillir de renseignements à votre sujet ni à propos de votre appareil sans fil ou de l’endroit où vous vous trouvez au moment où une alerte d’urgence est émise.

Est-ce que je serai facturé pour les alertes d’urgence reçues sur mon appareil sans fil si mon forfait ne comprend pas des données ou textos illimités?

Les alertes sans fil sont transmises dans un canal cellulaire exprès, qui est distinct de ceux utilisés pour le trafic normal de messages texte et de données. Même si elles ressemblent aux messages texte, ce n’en sont pas et elles ne sont pas facturées comme ces messages.

De plus, les alertes d’urgence sont diffusées aux appareils sans fil qui se trouvent dans une zone géographique précise, sans qu’on ait besoin des numéros de téléphone des appareils pour les diffuser. Il n’y a donc aucune possibilité d’identifier les appareils destinataires ni de facturer les messages reçus.

Information & échéancier des tests


Mise à jour du 18 mai

Nous apprécions les commentaires que nous avons reçus en lien avec les récents messages d’essai et les alertes d’urgence provinciales. Nous prenons connaissance de chaque message et nous les partageons, si nécessaire, avec nos partenaires. En raison du nombre élevé de courriels, nous ne pouvons répondre à chaque message pour le moment.

Afin de vérifier la compatibilité de votre téléphone cellulaire pour recevoir des alertes au public, veuillez cliquer ici et sélectionnez votre fournisseur de services sans fil à partir du menu déroulant. Toutes questions relatives à la compatibilité de votre téléphone cellulaire doivent être abordées directement avec votre fournisseur de services sans fil.

Pour toute information générale sur le système En Alerte, veuillez visiter notre foire aux questions.

Mise à jour sur les tests sans fil (10 mai 2018)

Les alertes d'essai prévues pour le 9 mai ont été traitées avec succès par le Système d'agrégation et de dissémination national d'alertes (système ADNA), qui fait partie du système En Alerte. Géré par Pelmorex, le système ADNA envoie les messages d'alerte au public émis par des organismes gouvernementaux autorisés aux entreprises de télévision / radio / câble / satellite et maintenant aux fournisseurs de services sans fil. Il incombe alors à ces derniers distributeurs de transmettre ces messages d'alerte directement aux Canadiens.

Les fournisseurs de services sans fil travaillent pour vérifier le taux de réussite de la réception des alertes sur les appareils compatibles. Il est important de noter que ce ne sont pas tous les appareils sans fil qui sont compatibles pour recevoir les messages du système En Alerte. Le téléphone doit être connecté à un réseau LTE. La compatibilité dépend de nombreux facteurs, tels que l’appareil et la version du logiciel sur l'appareil. Vous pouvez vérifier la compatibilité ici, ou avec votre fournisseur de services sans fil.

L'objectif de ces tests est de valider toutes les composantes du système En Alerte avant une véritable urgence. En exécutant ces tests, tous les partenaires du système En Alerte obtiennent des informations et des commentaires précieux qui aideront à améliorer sa performance. Les Canadiens peuvent avoir confiance que les alertes continueront d'être diffusées à la télévision et à la radio.


Pour en savoir plus les méthodes de diffusion des alertes d’urgence dans votre région, pour savoir quand auront lieu les tests d’alerte, ou pour d’autres informations, veuillez faire votre choix dans la liste ci-dessous.

Rechercher

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Yukon, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Alberta, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Colombie-Britannique, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Île-du-Prince-Édouard, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Manitoba, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Nouveau-Brunswick, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Nouvelle-Écosse, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Nunavut, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Ontario, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Québec, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Saskatchewan, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Terre-Neuve-et-Labrador, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur Territoires du Nord-Ouest, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la diffusion des alertes d’urgence sur d’Environnement et changement climatique Canada, cliquez ici

Yukon

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias

Alberta

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Alberta 19 Septembre 2018 13:55 HAR
Television
Radio
Alberta 19 Décembre 2018 13:55 HNR
Television
Radio

Colombie-Britannique

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Colombie-Britannique 19 Septembre 2018 13:55 HAP
Television
Radio
Colombie-Britannique 19 Décembre 2018 1:55 HNP
Television
Radio

Île-du-Prince-Édouard

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Île-du-Prince-Édouard 19 Septembre 2018 13:55 HAA
Television
Radio
Île-du-Prince-Édouard 19 Décembre 2018 13:55 HNA
Television
Radio

Manitoba

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Manitoba 19 Septembre 2018 13:55 HAC
Television
Radio
Manitoba 19 Décembre 2018 15:55 HNC
Television
Radio

Nouveau-Brunswick

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Nouveau-Brunswick 19 Septembre 2018 18:55 HAA
Television
Radio
Nouveau-Brunswick 19 Décembre 2018 11:55 HNA
Television
Radio

Nouvelle-Écosse

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Nouvelle-Écosse 19 Septembre 2018 13:55 HAA
Television
Radio
Nouvelle-Écosse 19 Décembre 2018 13:55 HNA
Television
Radio

Nunavut

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Nunavut Aucune date fournie

Ontario

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Ontario 19 Septembre 2018 10:55 HAE
Television
Radio

Québec

 

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias

Saskatchewan

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Saskatchewan 19 Septembre 2018 13:55 HNC
Television
Radio
Saskatchewan 19 Décembre 2018 13:55 HNC
Television
Radio

Terre-Neuve-et-Labrador

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Terre-Neuve-et-Labrador 19 Septembre 2018 13:55 HAT
Television
Radio
Terre-Neuve-et-Labrador 19 Décembre 2018 10:55 HNT
Television
Radio

Territoires du Nord-Ouest

Province/Territoire Date des essais locaux Heure des essais locaux Médias
Territoires du Nord-Ouest 19 Septembre 2018 13:55 HAR
Television
Radio
Territoires du Nord-Ouest 19 Décembre 2018 9:55 HNR
Television
Radio

Voir les alertes courantes

Visitez MétéoMédia pour afficher les alertes actuelles.


VOIR LES ALERTES